• Nous contacter : +33 1 42 50 04 58
  • contact@flmne.org

Éducateur de Santé

Trouver une formation

Educateur de Santé

Télécharger la brochure

Début des sessions de formations : 14-15-16 septembre 2018
Fin des sessions de formations : 31 mai 2019

La FLMNE a le plaisir et l’avantage de vous proposer la formation professionnelle d’éducateur de santé naturelle, formation volontairement courte afin de répondre aux nécessités de professionnalisation rapide et performante, dans la même dynamique que les écoles américaines et asiatiques. Ainsi offre-t-elle à Paris cette nouvelle formation d’avenir, originale et attrayante, ayant comme objectif la promotion de la santé par l’éducation nutritionnelle, psycho-émotionnelle et corporelle, parcourant les étapes du bien-grandir au bien-vieillir, dans une approche globale de la personne. La constitution et la protection du capital santé (capital osseux, capital neuropsychique, capital défenses naturelles, etc.) sont au cœur des enseignements.

Cette démarche innovante résulte de l’inquiétude générale grandissante face à la montée inexorable et le plus souvent incompréhensible des maladies dégénératives, par ailleurs de plus en plus précoces. Elle répond également au besoin de transmission des pratiques de santé naturelle développées par les grands hygiénistes et naturopathes.
L’enseignement pragmatique, dense, approfondi et vivant offre une synthèse entre les données traditionnelles et les découvertes scientifiques les plus récentes et les mieux documentées, passées au tamis de la riche expérience des enseignants, chercheurs et praticiens de haut niveau, privilégiant l’approche directe et concrète des problèmes, et utilisant des méthodes pédagogiques de pointe. A cet effet, un livret de l’étudiant sera remis pour le seconder tout au long de sa formation.
L’enseignement comporte 360 heures de cours magistraux répartis sur l’année scolaire en 10 sessions intensives de cinq jours consécutifs ; il nécessite en outre un minimum de 720 heures d’études personnelles et de révisions ; il se complète dans la mesure du possible par un stage pratique de 90 heures, soit environ deux semaines, au choix et à l’initiative de l’étudiant. Les connaissances sont contrôlées de façon continue et l’enseignement est sanctionné par un certificat d’éducateur de santé naturelle.
La compétence acquise par l’étudiant dans le domaine de la prévention primaire ouvre des débouchés variés, tels que l’animation et le conseil en magasins spécialisés, spas, comités d’entreprise, associations, etc., ou dans le cadre d’une activité libérale.

Ces savoirs fondamentaux peuvent se compléter de façon indépendante et optionnelle à la FLMNE au cours de cycles de perfectionnement dans les sciences et les pratiques de santé naturelle, telles que Praticien de Santé NaturopathePraticien en Phyto-Aromatologie, en Aromatologie, en Nutrition et Homéopathie permettant d’aborder avec suffisamment de connaissances la gestion des problèmes majeurs de santé.

Cette formation donne lieu à l’obtention, avec un nombre suffisant de crédits, d’un certificat d’éducateur de santé naturelle. Ces certificats ouvrent l’accès à des équivalences européennes en fonction des législations en vigueur, ou donnent encore la possibilité de participer, selon les disponibilités, aux missions humanitaires organisées par l’association Les Médecins aux Pieds Nus ou Aromathérapie Sans Frontières.

EN RÉSUMÉ : La formation d’éducateur de santé (certificat en 1 an) concentre ses moyens (pédagogie, choix des intervenants) et objectifs professionnels sur un AN, ce qui en fait une formation intensive et particulièrement ciblée sur les réponses et savoir-faire professionnels liés aux principales problématiques de santé actuelles. Ces compétences visées ont pour approche principale : la communication de santé, l’éducation de santé, les conseils alimentaires et en termes d’hygiène vitale et/ou la nécessité de réorienter vers d’autres spécialités médicales ou médecines alternatives de santé, supervision d’un programme de santé adapté à la personne et à la pointe des meilleures pratiques de médecine/santé naturelles.

Calendrier des Sessions de Formations 2018-2019

Session 1 :       14-15-16 septembre 2018 (20 heures)
Session 1bis :    28-29-30 septembre 2018 (20 heures)
Session mise à niveau en anatomie fonctionnelle : 22 au 26 octobre 2019 (35 heures)
Session 2 :       19 au 23 novembre 2018 (35 heures)
Session 3 :       3 au 7 décembre 2018 (35 heures)
Session 4 :       21 au 25 janvier 2019 (35 heures)
Session 5 :       4 février au 8 février 2019 (35 heures)
Session de perfectionnement en physiologie-pathologie : 11 au 15 mars 2019 (35 heures)
Session 6 :       25 au 28 mars 2019 (35 heures)
Session de perfectionnement en physiologie-pathologie : 15 au 19 avril 2019 (35 heures)
Session 7 :       27 au 30 mai 2019 (28 heures)
Examen :         31 mai 2019 (7 heures)

Contenu du Programme

Découvrez le contenu du programme de la formation :

1ère partie – Le métier d’éducateur de santé naturelle (22 ½h)

Les domaines d’intervention de l’éducateur

  • Les sciences de la santé naturelle
  • Les racines historiques et philosophiques de la « naturopathie »
  • La prévention primaire et les principes fondamentaux des soins naturels
  • Les facteurs naturels pour une santé physique et mentale optimale
  • L’éducation nutritionnelle, psycho-émotionnelle et corporelle
  • Le concept de force vitale, le concept de terrain
  • Les notions de fonctions versus dysfonctions organiques
  • L’écologie du milieu intérieur, celle de l’environnement
  • Le bien-grandir et le bien-vieillir
  • Le bilan de santé

 

L’espace légal de l’éducateur de santé

  • Les aspects juridiques et réglementaires
  • La place de l’éducation en santé naturelle par rapport aux professions conventionnelles
  • L’éthique professionnelle

 

Le savoir écouter, le savoir communiquer (1)

L’installation de l’éducateur de santé (1)

  • Savoir se vendre dans les métiers de l’accompagnement
  • Les aspects organisationnels, comptables et fiscaux

(1) cours développés à la dernière session

2e partie – Les mises à niveau en physico-chimie, phytochimie, biochimie et biologie (37½h)

Le monde vivant, ses voies d’évolution et ses frontières floues

  • Des temps prébiotiques à la naissance de la vie, du minéral à l’organique
  • Les énergies, les atomes et la classification périodique des éléments, les molécules minérales, l’eau
  • Les échanges énergétiques, les ions, l’oxydoréduction, le potentiel d’hydrogène, les espèces réactives de l’oxygène
  • Les molécules organiques, les isomères, les fonctions chimiques
  • Les réactions enzymatiques, les hydrolyses, les catalyses
  • Les (dé)méthylations et (dé)acétylations
  • Les cycles biochimiques
  • Des organismes procaryotes aux eucaryotes, des unicellulaires aux pluricellulaires et des autotrophes aux hétérotrophes
  • Les virus, les bactéries, les végétaux, les animaux

 

La cellule humaine

  • La compartimentation cellulaire
  • Les capacités de différenciation cellulaire
  • Le génome, le transcriptome, le protéome et le métabolome
  • Le rôle bénéfique de l’épigénétique sur la génétique

 

La chimie des aliments

  • La richesse et la diversité moléculaire du monde végétal : les métabolites primaires (glucides, lipides et protides) et secondaires (isoprénoïdes, phénylpropanoïdes, etc.)
  • Le végétal nourricier et le végétal réparateur

3e partie – Le bien-grandir (60h)

L’école de la parentalité

L’embryogenèse et la morphogenèse

  • La formation et la constitution des grands systèmes et appareils et leurs fonctions
  • L’organisation systémique du corps humain
  • Le développement in utero sous l’influence du mode de vie de la mère
  • Les besoins spécifiques de la femme enceinte
  • Les précautions à prendre durant la grossesse et les mises en garde sur les remèdes naturels
  • L’accouchement
  • La morphogenèse et les tempéraments hippocratiques

 

Les besoins du nouveau-né et du jeune enfant

  • L’importance du toucher dans la mise en route et le maintient de l’allaitement
  • La biologie de la lactation
  • L’allaitement maternel versus le biberonnage au lait maternisé du nourrisson
  • Le point sur les « laits végétaux »
  • Les rythmes du nouveau-né
  • La diversification alimentaire et l’évolution nutritionnelle du jeune enfant
  • Le rôle bénéfique de l’épigénétique sur la génétique
  • La nutrigénétique
  • La colonisation de la muqueuse intestinale par une microflore symbiotique
  • Le profil microbiotique à 2 ans
  • Les prébiotiques ou fibres alimentaires solubles
  • Le capital osseux de l’enfant et de l’adolescent

 

Les défenses naturelles

  • L’éducation du système immunitaire de l’enfant, le capital défenses naturelles
  • Les immunostimulants nutritionnels

 

Les troubles courants de l’enfant

  • L’ictère du nouveau-né
  • Les diarrhées de l’enfant
  • La constipation
  • Les allergies alimentaires infantiles
  • Les dysbioses, les translocations bactériennes et fongiques
  • Les antibioagressions et les antibiorésistances
  • La rééquilibration par les pré-, pro- et eubiotiques
  • Les parasitoses
  • La conduite à tenir devant les fièvres éruptives

 

Le capital cutané

  • Les rôles de la peau
  • Les effets bénéfiques et délétères du soleil
  • Les conséquences des piercings et tatouages

4e partie – Le bien vieillir (135h)

Les facteurs de longévité et de santé

 

Le manger moins et mieux

  • Les aliments végétaux (légumes, céréales, fruits, baies, pousses, bourgeons, épices, aromates, algues, champignons et végétaux biofermentés), les produits et sous-produits animaux.
  • Leurs constituants minéraux et organiques répondant aux besoins fondamentaux de l’organisme (oligo-éléments, vitamines lipo- et hydrosolubles, caroténoïdes, coenzymes, acides gras et acides aminés essentiels, polyphénols)
  • Les aliments biologiques versus aliments “chimiqués”
  • Le décryptage des étiquettes
  • La digestion des aliments et leur devenir
  • La digestion enzymatique
  • L’absorption intestinale
  • La métabolisation hépatique
  • L’utilisation des composés énergétiques pour la production d’ATP par les mitochondries
  • Les facteurs antinutritionnels versus analeptiques
  • Les troubles digestifs courants
  • Les malabsorptions intestinales
  • Les intolérances alimentaires
  • Les allergies alimentaires
  • Les effets délétères de la perméabilité intestinale
  • Les dysbioses intestinales
  • Les troubles du transit
  • Les différents modes nutritionnels, avantages et inconvénients
  • Les quatre aspects de la nutrition : philosophique, dogmatique, scientifique et concret
  • Les rapports glucides/lipides/protides
  • L’équilibre acido-basique, les réserves alcalines de l’organisme
  • Les dissociations et les incompatibilités alimentaires
  • Les incompatibilités spécifiques aliments/ médicaments
  • Les besoins spécifiques des sportifs et des personnes âgées, etc.
  • Les troubles nutritionnels
  • Le problème des excès alimentaires et des surcharges pondérales
  • Les sucres, les amidons, l’index glycémique, l’obésité et les troubles métaboliques
  • Les graisses, le cholestérol, les risques cardiovasculaires
  • La gestion des troubles du comportement alimentaire
  • Le problème des déplétions et des carences, les supplémentations nutritionnelles
  • Les cures de désintoxications
  • L’épuration cellulaire et hépatorénale des toxiques, des toxines et des métaux lourds
  • Les effets délétères des xénobiotiques
  • Les régimes restrictifs
  • La diététique de l’expérience

 

Le psycho-émotionnel

  • Le système neuro-sensoriel et hormonal
  • Les neurotransmetteurs
  • Les hormones
  • Les sensations : l’impact des odeurs, des couleurs, des sons et des touchés
  • Les émotions : le plaisir ou le déplaisir et leur impact sur l’organisme
  • Les troubles neuro-psychiques
  • Les adaptations rapides ou lentes et chroniques, leurs conséquences
  • Les désadaptations au décours des stress psycho-émotionnels et psychosociaux, leur gestion
  • La gestion des stress par les nutraceutiques et les techniques psycho-corporelles
  • La gestion des états dépressifs
  • La gestion des troubles comportementaux
  • La gestion des troubles psychosomatiques

 

Le bouger plus et plus souvent

  • Le diaphragme et les capacités respiratoires
  • Le cœur et les circulations sanguine et lymphatique
  • Les activités sportives
  • Les méfaits de la sédentarité, les bienfaits de l’activité physique adaptée
  • Les bienfaits des mouvements corporels pour les fonctionnalités cérébrales
  • Les massages de bien-être et de relaxation musculaire

 

Le vieillissement de l’organisme

  • L’axe du vieillissement
  • De l’inflammation à la sclérose
  • Le vieillissement prématuré de l’organisme dans ses différentes composantes
  • La gestion du stress oxydant et du stress nitrosant
  • La formation des formes actives de l’oxygène
  • Les systèmes enzymatiques et vitaminiques de neutralisation des radicaux libres
  • Les systèmes de réparation des lésions oxydatives
  • Le vieillissement vasculaire
  • Le vieillissement cérébral
  • L’ostéoporose
  • Les moyens à envisager
  • Les facteurs de longévité et de santé
  • Les supplémentations nutritionnelles
  • Les bains et les cures thermales
  • L’approche des différentes techniques de réflexologies

 


*Attention: ce programme est purement informatif. Il ne saurait constituer de base contractuelle sans l’adjonction d’un programme détaillé et d’un devis. Merci de contacter le secrétariat pour de plus amples renseignements.

D’autre part, il est signalé que le programme ici présenté peut être soumis à des modifications ultérieures pour raisons pédagogiques. Ces éventuelles modifications seront communiquées à tout élève inscrit à ce cursus. 

TARIF DE LA FORMATION

Inscription individuelle : 4 250 €
Inscription professionnelle : sur devis

(Certificat en 1 an, 49 jours)
Informations sur la procédure d’inscription

Inscrivez-vous
Newsletter